Accueil‎ > ‎Le Club‎ > ‎

Les entrainements


ENTRAINEMENTS


Les entraînements se décomposent en trois parties :  

- Préparation physique/technique/combat


1. Préparation physique


                   
                     

Organisée en cycle, le but de la partie physique est de préparer progressivement les pratiquants aux efforts physiques importants que demande la pratique des arts martiaux. 

Des exercices complets de renforcement musculaire associés à des séances cardio constituent un excellent moyen de remise en forme pour ceux qui souhaitent reprendre une activité sportive et constitue également un entrainement indispensable aux sportifs déjà entraînés qui souhaitent améliorer leurs performances, notamment en compétition.




























  










2. Technique




Les néophytes pensent souvent à tort qu’il s’agit de sports brutaux où la force est prédominante, en réalité le MMA et le Jiu Jitsu brésilien sont les sports les plus techniques et les plus subtiles qui soient et nécessitent un long apprentissage. 

Un programme annuel est remis à chaque adhérent en début d’année et une méthode pédagogique adaptée à été mise au point pour aider les pratiquants à progresser rapidement avec des bases techniques solides.




3. Combat




Il est indispensable de pouvoir mettre rapidement les techniques enseignées en pratique, c’est pourquoi chaque cours s’achève par une séance de combat. Ceux-ci peuvent être libres ou dirigés dans le but de travailler certaines techniques spécifiquement. 

Une large gamme de sport de combat est travaillée lors de ces combats, les combattants peuvent ainsi s’affronter aussi bien en boxe anglaise, kickboxing, boxe thaïlandaise (coup de genou et coup de coude autorisés), lutte, grappling, pancrace (combat libre sans coup portés au sol), MMA (combat libre avec coup portés au sol) ou Jiu-jitsu brésilien. 

Le port de protections est obligatoire, les coups portés lors de ces combats peuvent être plus ou moins appuyés selon le niveau de pratique des combattants, les débutants ne sont pas autorisés à frapper à pleine puissance afin d’éviter les blessures. 

L’atmosphère conviviale du club et les notions de respect inhérentes aux arts martiaux, et au sport en général, font que l’agressivité déplacée ou de mauvais comportements durant les combats ne sont pas tolérés.



Comments